AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 
L'illusion de la perte ♦ Eroen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

L'illusion de la perte ♦ Eroen
Posté le 17.05.15 1:20 par Invité.


Where are you ?



Le personnel avait beau faire, tu ne soignerais pas tes blessures. Ton esprit était trop occupé, ailleurs, à un point précis, mais pas ici. La douleur physique te lancinait, pour autant, elle n'était grave comparée à ton inquiétude. Alors, c'était un test ? Tout ceci, tout ce combat, un simple test. Un test qui avait mis à mal tes fondamentaux : prendre la vie d'un être vivant. D'un autre côté, réfléchis-y ; sur Terre, tu n'aurais pu réfléchir, ou tu aurais été déjà mort.

Même s'il s'agissait d'une illusion, les blessures étaient réelles, autant que la possibilité d'un décès. Ton coeur battait la chamane. Dans quel état allais-tu la retrouver, où était-elle, où était ta raison d'être un preux chevalier ? Allait-elle bien ? Blessée, gravement, légèrement, sous état de choc ? On te regardait passer dans les couloirs, on avait peur ; tes yeux respiraient une panique animale. Sven était obligé de trottiner pour rester à ton allure. Qu'importe les courbatures, qu'importe la souffrance, tu devais savoir. Ne pas savoir te tuait plus que la possibilité des pires réponses.

Tu la cherchas, comme un assoiffé une oasis. Les portes s'ouvrirent, ton prénom scanda avec colère, mais personne ne pouvait t'arrêter. Enfin, tu arriva à la tour des Quartz, tu ouvris brusquement la porte en voyant Sven japper devant. Elle était là.

« EROEN ?! »

Elle était là, sur le canapé, dans une position qui lui était bien coutumière. Mais elle était là, vivante, et la panique se calma, ton visage tuméfié te rappela ta fatigue. Pour autant, tu t'en fichais. Ah Lyes, quel idiot fais-tu. Peut-on donc se soucier de quelqu'un à ce point ? Allons, Lyes, tu devrais te le dire, elle est plus que ce que tu crois. Mais tu faisais l'idiot, car tu l'es au fond.

Tu poussas un soupir de soulagement, attrapant l'arête de ton nez entre deux doigts. On aurait presque cru voir des larmes disparaître de tes iris. Oh Lyes, que ferais-tu, si elle venait à réellement disparaître de ton existence ? Tu t'appuyas à l'accoudoir du canapé, sentant toute la fatigue de ce combat peser sur toi, toute la fatigue de ta recherche en un long vertige. Pour autant, tu n'avais pas le temps, tant de choses à faire, tant de responsabilités, tant d'Eroen.



Codage par Bambi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Re: L'illusion de la perte ♦ Eroen
Posté le 17.05.15 15:19 par Invité.

Ce n'était qu'une illusion...
FEAT. BESTA LYES
La journée était d'un calme olympien.
Pas beaucoup de cours, pas beaucoup de monde. Pas beaucoup d'agitation. Le seul petit bémole de la journée c'était l'absence de Lyes, tu ne l'avais pas encore vu pointé le bout de son nez. Même si c'est que pour un regard, tu finis toujours par le croiser et là ce n'était pas le cas. Peut-être aurais-tu plus de chance ce soir? Peut-être allait-il débarquer quand tu ne l'attendrais pas.

Comme un prince sur son cheval blanc.
Rien que de l'imaginer ave un collant tu exploses de rire et le livre risque de te tomber sur le coin du nez. Oui parce que tu es en pleine lecture d'un roman de cape et d'épée... pour les gosses de 6ans. Mais il y avait des belles illustrations, et Pomme le mousquetaire -Oui le mousquetaire s'apelle Pomme- avec petite meustache était bien trop chou, alors tu ne pouvais pas résister.Tu es étalée sur un canapé d'une place et demi. Ce genre de canapé qui est trop vaste pour une personne mais où tu es à l'étrait quand vous êtes deux. Et bien toi tu t'étales dessus pour prendre toute la place. La tête et les jambes sur les accoudoirs et le livre sur les seins. Bah quoi, faut bien qu'ils servent ces deux-là.

EROEN Qu'il crit.
Cette voix tu la connais, tu peux la reconnaître entre mille et le petit Jappement derrière te le confirme. La personne qui vient de fracasser la porte de la salle commune, c'est Lyes. Avec Sven derrière. Il a l'air dans un sale état le blond. Tu en lâches ton livre qui s’écrase sur ta face alors qu'il s'approche. Il a vraiment l'air épuisé. Sans parler des marques sur sa peau. Clairement tu es inquiète. Tu te redresse assise, tu poses le livre dans ton sac devant toi, à coté de tes chaussures, que tu as une fois encore retirer. Tu lui laisses l'accoudoir et tu l'observes en silence.

Il est salement amoché le voisin.
Délicatement, tu dégages les mèches de cheveux de son visage, on peut clairement voir que tu n'es pas bien. T'aimes vraiment pas le voir dans ce genre d'état. C'est pas du tout rassurant. Tes doigts viennent retracer la ligne de sa mâchoire dans un silence presque cérémonieux, tes yeux décrivent la moindre de ses contusions. Mais qu'est-ce-qu'il s'est passé. Tu peux encore voir un peu de panique dans ses beaux yeux. C'est trop pour toi, ton cœur se serre, les larmes te montent. Tu viens passer tes bras autour de sa nuque nichant ainsi ce visage meurtri dans ton cou avant de lui chuchoter:

« Lyes, Viens t’asseoir, je vais te soigner et tu vas m'expliquer, car sinon, je vais encore pleurer. »
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Re: L'illusion de la perte ♦ Eroen
Posté le 17.05.15 18:06 par Invité.


Where are you ?



Tu rouvris les yeux, en sentant ses doigts fins et froids sur ton visage. Elle découvre ton visage, la voisine, tu as un peu honte de te montrer devant elle, ainsi. Eroen allait s'inquiéter par ta faute, et elle n'avait pas à l'être. Tu déglutis, puis écarquillas tes yeux sous la surprise. Tu avais certes retrouvé un certain calme, mais elle, tu l'avais chamboulé. Tu t'en voulais Lyes, de ta maladresse.

Tu t'assieds dans le canapé, et la prit dans tes bras, soufflant de soulagement. Tu lâchas un bref rire, sur le coup, de la revoir, vivante, et non abîmée. Elle allait bien, elle n'avait pas souffert de ce genre de défi.

« Désolé Eroen, j'ai paniqué. Et ne t'en fais pas pour mes blessures, ce n'est rien. »

Tu caressas ses cheveux, tu adorais toujours autant leur toucher, le stress descendait, mais ton cœur battait toujours aussi fort. Puis, tu la fis se reculer doucement. Il valait mieux lui expliquer, tu ne voulais pas la faire pleurer.

« Tu n'as pas assisté au défi du directeur ? »

Des élèves avaient pu l'éviter alors, tu avais du faire parti des sélectionnés, mais pas elle. Tu t'adossas au canapé, massant ta tempe abîmée d'une main, l'autre toujours dans les cheveux d'Eroen. Décidément cela t'avait bien abîmé, si tu fermais plus longtemps les yeux, tu t'endormirais sur place..


Codage par Bambi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Re: L'illusion de la perte ♦ Eroen
Posté le 18.05.15 15:13 par Invité.

Ce n'était qu'une illusion...
FEAT. BESTA LYES
De l'accoudoir au sofa, il est là.
Tu l'observes se mouvoir jusqu’à toi, il vient s'asseoir comme tu lui as demandé après tout. Tu ne le quittes pas des yeux, car tu as peur. Car tu es inquiète. Ton meilleur ami est salement amoché quand même. Il s'excuse en disant que ce n'est rien. Que des broutilles? Pourtant quand tu le vois comme ça, surtout cette lueur dans le fond de ses yeux, tu sais que c'est pas juste des broutilles. Il est pas bien ton blond, tu lui offres tes cheveux sans dire un mot et tes mains passent toujours délicatement sur ces ecchymoses...

« Tu n'as pas assisté au défi du directeur ? »
C'est quoi cette histoire? C'est le directeur qui t'a fait cela Lyes? Tu écarquilles les yeux, paniquée par cette nouvelle. Non! Ce n'est pas possible Artème ne ferait du mal à ses élèves. Il doit y avoir une explication... Ah! Les lumières s'allument dans ta caboche, c'est de cela que parlait les deux garçons qui ricanaient tout à l'heure à la bibliothèque. Hum, donc c'était un peu comme un examen pour Lyes. Et il pensait que tu y avais participé. Donc il était mort d'inquiétude de te trouver dans un état pire que le sien. Hum... Les pièces prennent doucement leurs places. Tu te lèves du canapé pour lui laisser tout la place. Tu déposes tes mains sur ces joues tendrement et tes lèvres sur son front. Voilà, c'est fini Lyes, je suis là, je vais bien. C'est ce que tes geste lui chuchotent sans parole.

Puis, tu fouilles dans ton sac.
Un mouchoir blanc et une bouteille d'eau. Pas de désinfectant... Pourtant tu l''as toujours avec toi. Soit pour le soigner, soit pour te soigner car tu es un peu la reine de la maladresse. Ah ! Le voilà. Tu en asperges un peu le mouchoir. Tu reviens t'installer sur le canapé à coté de lui, tu l'observes et murmure en rougissant :

« Je te soigne un peu, puis tu viendras contre moi pour faire un gros câlin d'accord? T'as l'air d'en avoir besoin autant que de sommeil. Je resterais auprès de toi, comme ça tu auras pas peur qu'on me fasse du mal mon preux chevalier... Ca te va ? »

Même si tu dis cela avec un ton interrogatif, il doit se douter que c'est pas vraiment une question. Surtout devant tes yeux inquiets et protecteur toujours aux bords des larmes. Tu aimes vraiment pas le voir abîmé comme ça.
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Re: L'illusion de la perte ♦ Eroen
Posté le 19.05.15 14:16 par Invité.





Where are you ?



Tu te sentais mieux, plus calme, plus en sécurité, curieusement. Le baiser sur le front dispersait une certaine chaleur réconfortante dans ton corps, autant que ses mains sur tes joues. Tu posas ta tête contre son ventre, juste quelques instants, avant de la voir s'éloigner. Dommage, tu aurais aimé rester ainsi plus longtemps.

Eroen revint avec son éternel matériel de secours, tu ne pris pas la peine de refuser. Après réflexion, ces douleurs dans ton visage te lançaient. Tu ne le montras pas, néanmoins, tu ne refusas pas le traitement d'Eroen. Celle-ci avait toujours les mots pour te calmer d'ailleurs.

Sven, il se coucha contre le canapé, sur les pieds de la demoiselle et les tiens. Il avait besoin de contact, et de sommeil. Lui, était déjà parti dans les bras de Morphée. Tu étiras un léger sourire, aussi bien en voyant ton compagnon ainsi, qu'aux mots d'Eroen. Lyes, tu devrais te rendre compte, tu devrais arrêter de vivre dans le déni, l'ignorance.

« Oui, ça me va. »

Preux chevalier, hein... Cette expression avait survécu aux années. Tu restas immobile, tandis que ses mains faisaient merveilles sur tes ecchymoses. Tu n'avais pas mal, elle était douée Eroen. On sentait la pratique régulière... Et malgré le soulagement de la voir à tes côtés, tu ressentais une certaine rancune, envers toi-même. Cette créature, tu l'avais combattu mais pas tuer, et Artème t'en avait fait la remarque. Étais-tu donc digne d'être mage ? Allais-tu réussir, sur Terre ?

« A la fin du combat, Artème est venu... »

Commenças-tu. Tu sentais ta gorge se serrer, c'était réellement un sujet qui te tenait à cœur, en parler avec Eroen te semblait naturel. Tu fixas ses grands yeux, sentant ta voix un peu trembler avant de reprendre de sa certitude naturelle.

« Je ne suis pas encore prêt à être mage, de ses dires. Je n'ai pas tué l'adversaire, juste combattu, c'est le professeur Shepard qui l'a fini. Eroen, je ne sais pas quoi en penser... Il m'a dit que je devrais suivre les missions bien que je ne sois pas en accord avec ces dernières. De même, que je devrais faire des choix complexes. Pourquoi m'a-t-il dit ça ? Je ne comprends pas. Je suis prêt à être mage, à le devenir, à prendre ces décisions, je me donne à fond pour arriver à être mage... Je ne sais vraiment plus quoi en penser. »


Codage par Bambi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Re: L'illusion de la perte ♦ Eroen
Posté le 26.05.15 14:37 par Invité.

Ce n'était qu'une illusion...
FEAT. BESTA LYES
« Oui, ça me va. »
Comme si tu espérais encore avoir le choix depuis le temps Lyes, je pense que c'est une peine perdue avec Eroen, tu n'aurais jamais plus le choix quand elle est inquiète comme cela. Et donc, elle est rassurée que tu la laisses jouer les infirmières. D'ailleurs pourquoi reviens-tu toujours chercher ses mains froides pour le faire? Si tu crois qu'elle ne se fait pas la remarque c'est que tu es aveugle. Mais elle aime le faire, car elle prends soin de toi et surtout, tu prends le temps de lui parler un peu de toi.

« A la fin du combat, Artème est venu... »
Cette voix, tu peux sentir combien ce qu'il s'apprête à te dire lui tient à coeur. Il est chamboulée Lyes, vraiment pas tranquille. Visiblement la venus d'Artème n'était pas porteuse de bonnes nouvelles. Alors tu es que plus inquiète impatiente d'avoir la suite. Une suite qui s'accroche à ses lèvres meurtries trés vite. Les yeux dans les yeux, il te fait part de ces doutes. C'est surprenant venant d'un jeune avec autant de courage. C'est surprenant venant d'une bête de travail acharnée comme lui. C'est surprenant qu'il en arrive à remettre ses rêves en cause. Comme s'il n'en était pas digne ou capable. C'est douloureux pour ton petit coeur si sensible. Ton meilleur ami souffre. C'est le moment des grands changements pour lui.

Tu viens délicatement replacer les mèches blondes qui cachent son visage et tu souris. Un sourire tendre et bienveillant. S'il n'a pas assez confiance en lui en ce moment, et bien tu auras confiance pour vous deux. C'est aussi simple que cela. Tu secoues un peu la tête et les larmes montent border tes yeux si doux, tu chuchotes:

« Lyes, tu ne pourras pas grandir trop vite, tu es toujours volontaire que tu frises l'impatience... Tu ne devrais pas voir cela comme un échec, mais comme l'explication qui te permettra d'avancer. Tu as la volonté et les capacités maintenant il te faut encore quelques connaissances, tu dois peut-être te mettre en accord avec ton être ou ton cœur.. Que sais-je encore? Aurais-tu préférer qu'il ne te dise rien de tout cela? S'il a prit le temps de te guider c'est qu'il estime que tu es ou seras en mesure de le comprendre... » Tu te frottes un peu les yeux en riant après tes larmes « J'sais pas si c'est trop compréhensible mais en gros, soit pas trop dur envers toi-même, tu dois t'accorder un peu de temps. Surtout que ton épreuve semble vraiment t'avoir chamboulée...»
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: L'illusion de la perte ♦ Eroen
Posté le par Contenu sponsorisé.

Revenir en haut Aller en bas
 

L'illusion de la perte ♦ Eroen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A L C Y O N E  :: Coin des RPs :: Tour des Quartz-