AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 
Guidons nos pas au travers des lucioles [Pv Haru]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Guidons nos pas au travers des lucioles [Pv Haru]
Posté le 29.04.15 20:01 par Invité.

Comme elle s'y attendait, les couloirs étaient déserts. L'endroit d'où elle venait étaient si peu fréquentés, qu'elle s'était demandé s'il était possible d'y survivre un bout de temps. Après avoir passé l'après-midi aux ruines, elle avait finalement regagné l'aile sud pour pouvoir continuer sa visite des lieux. Elle avait noté plusieurs dizaines d'endroits sur une feuille, qu'elle comptait bien visiter dès que possible. La journée n'avait compté que peu de cours, et par conséquent, elle avait déjà pu visiter deux des dix endroits.

En s'approchant des serres, Miyuki avait été agréablement surprise de l'endroit. Il lui semblait désert, ou très peu peuplé, sans doute à cause de l'heure tardive. Ses yeux se posaient sur les fruits, les arbres, les plantes, les fleurs. Il y avait par-ci et par-là quelques bêtes, qui lui paraissaient inoffensives. Une petite araignée qui s'était posée sur la feuille verte d'une rose la faisait sourire ; il s'agissait là de son animal préféré, qu'elle chérissait plus que tout au monde.

Elle s'approcha d'un regroupement de plantes et y décrocha deux fraises sur lesquelles elle souffla avant de les goûter. Juteuses et délicieuses. Rien de mieux pour décrire les merveilles qu'elle venait de manger. Son animal préféré, et son fruit préféré. Quoi de mieux ? Miyuki se retourna vivement, lorsqu'elle sembla voir quelque chose briller. Une petite lumière se dirigeait vers le haut de la serre, mais elle pensait halluciner. La demoiselle se remit en marche, entre les diverses allées. Le soleil, désormais, n'était plus visible à l'horizon et les quelques lumières qui éclairaient la serre s'étaient éteintes ou étaient passées en basse économie. Elle n'avait que ses yeux pour voir, mais cela lui paraissait bien suffisant. Elle était à l'aise, et bientôt, elle cru voir une seconde lumière s'échapper en direction du ciel. Elle pensait alors voir des fragments du soleil qui s'étaient échappées de la boule géante.

Un bruit de pas attira son regard, les sons prenaient forme dans les airs, elle du secouer vivement la tête pour que ces derniers ne viennent pas lui gâcher la vue ; elle contrôlait mal leur apparition, contrairement à leur contrôle. Elle tenait encore son carnet, ouvert à la première page, où était déclinée son identité ainsi que sa maison.

"Je suis Miyuki Tatsuki. Préfète des Quartz. Enchantée"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Re: Guidons nos pas au travers des lucioles [Pv Haru]
Posté le 01.05.15 14:39 par Invité.


Guidons nos pas au travers des lucioles

 
Haru &  Miyuki.

Cela fait un moment qu’elle s’occupe de ses petites plantes, ce n’était pas son rôle mais elle aime bien les chouchouter. Il fait chaud dans cette serre, elle sentit des petites gouttes de sueur sur son front, elle décide de faire une pause et de s’asseoir sur un petit banc et boit dans petite gorgée d’eau dans une petite bouteille qu’elle avait préparée plus tôt. Elle fait boire aussi son esprit pour qu’il ne soit pas mort de déshydratation. Elle voulait se remettre à ses occupations mais elle remarqua une petite tête passée par là, mais en retournant la tête en moins de 2 secondes, la fille n’était plus là. Est-ce que c’était une illusion peut être mais elle voulait en être sûre, elle fait de petits pas pour voir qui était dans cette pièce, il n’y avait jamais personne ici, c’était des plus bizarres. Pis sans crier gare, elle entendit une voix, c’était cette fille qui est en train de se présentée. Ah, c’était la préfète, elle ne s’était jamais vraiment parler, elle se voit juste pendant les cours. Elle hésite et se présente à son tour :

« Je m’appelle Haru, je suis dans la même maison que toi. On a cours ensemble. » Elle est plutôt gênée que sa préfète soit ici, est ce qu’elle avait fait quelque chose de mal ? Elle ne pense pas. Elle n’a pas pu s’empêcher de lâcher un petit rire, elle a un peu de rouges sur sa bouche, elle a surement mangé des fraises ou même des framboises, c’est la saison pis vos mieux que quelqu’un les mange avant qu’elle pourrisse. Elle lui donne un petit mouchoir pour qu’elle puisse retirer ce rouge sur son visage. Elle se demande pourquoi elle était ici, elle lui pose la question : « Pourquoi tu es ici, d’habitude, je ne vois pas un chat, ce n’est pas que ta présence me gêne mais je me pose des questions. » Elle semble un peu étonné de sa question, est ce que elle avait quelque chose a caché ?
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Re: Guidons nos pas au travers des lucioles [Pv Haru]
Posté le 02.05.15 0:02 par Invité.

Miyuki souriait en regardant Haru. Elle ne savait pas pourquoi, mais quelque chose la gênait. Elle avait dit être la préfète, mais au final, est-ce que ça changeait quelque chose ? Miyuki aimait montrer qu'elle a de l'importance, mais parfois, elle ne pensait pas aux conséquences. Lorsqu'elle avait rencontré Lyes pour la première fois, elle avait crû faire une bêtise, et cela l'avait paniqué, avant qu'il ne la rassure.

Elle fit glisser dans ses doigts son stylo décapuchonné et nota sur sa feuille ;

« Haru signifie printemps. C'est un très beau prénom ! Je t'ai déjà remarquée en cours. »

Ses bras se tendirent, afin de présenter à Haru la feuille. La demoiselle arborait dès lors un sourire plus amical, plus détendue. Il était plus difficile et plus lent de communiquer par écrit, mais elle perdait alors toute sa timidité, et elle osait dire des choses comme elle venait de le faire. Elle récupéra sa feuille et nota au dos, en tentant de prendre le moins de placer possible ;

« L'endroit me paraissait calme. Et on m'a parlé de quelque chose de magnifique qui arrive la nuit, alors... Je voulais voir. Les fruits sont délicieux ! »

« Tu faisais quoi ici, toi ? Tu jardines ? »

Miyuki faisait tourner les pages, avec la même lenteur. Soudain, elle pointa avec enthousiasme deux petites lueurs qui se dégageaient du sol pour aller vers le « ciel ». Elle frappa des mains une fois, comme un applaudissement, et laissa échapper son carnet avant de le récupérer avec précipitation. Elle riait nerveusement, puis se remis à écrire ;

« Ce sont des lucioles ! C'est donc ça... Tu crois qu'il y en a d'autres ? »

Miyuki laissa quelques secondes à Haru pour répondre, puis elle tourna lentement deux fois sur elle-même, observant – sans tricher – la partie de la serre qu'elle pouvait voir. Elle s'arrêta face à Haru, arborant une face qui semblait rire. Aucun son, cependant, ne sortait de sa bouche. Aussi silencieuse que l'endroit dans lequel elle se trouvait.

« Je crois que je suis contente de voir cela avec toi, Haru. »

Avait-elle noté sur son carnet, avant de le montrer timidement à la demoiselle. Pour le moment, seule quelques lucioles étaient sorties, mais c'était la première fois de sa vie, entière, qu'elle pouvait admirer ces bestioles d'aussi prêt. Et jamais elle ne s'était tant sentie l'âme d'une enfant. Elle écrivit en dessous ;

« Une fraise ? » avant de tendre la seconde fraise recueilli à Haru.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Re: Guidons nos pas au travers des lucioles [Pv Haru]
Posté le 03.05.15 14:20 par Invité.

Guidons nos pas au travers des lucioles

 
Haru &  Miyuki.


 
C’est gênant le fait qu’elle l’a observé en cours, elle pensait que personne ne fais attention à elle, elle s’était trompée. Elle a beaucoup de connaissances cette fille, elle savait la signification de son prénom, ce n’est pas tous les jours que une personne dit ce genre de choses, elle aime ce prénom qu’elle s’est donnée, et elle savait déjà sa signification. Elle rit du fait qu’elle utilise ce petit carnet tout le temps, cela fait très intellectuelle quelque part, mais je ne sais pas à quoi cela lui sert vraiment, elle ne comprend pas trop mais ne cherche pas vraiment à le comprendre. Elle trouve qu'elle est vraiment sympa et très mignonne, elle lui propose une petite fraise, elle accepte volontiers, Elle prend cette fraise et coupe un petit morceau pour le donner à son esprit et mange le reste, c’est vrai qu’elles sont bonne, elles sont parfaites pour être cueillies mais elle ne veut pas être pourchassé par le jardinier qui normalement s’occupe de cette endroit. Elle remarque que les lucioles sont autour de nous, elles nous regardent avec attention, elle brille de mille feu, elles ont l’air si précieuse, son esprit essaye de les attraper mais sans succès.

Elles se mise en tournoyer dans tous les sens comme si elles était en train de danser, ce fut un spectacle magique, elle fait un grand sourire face à ce chef d’œuvre, elle regarde son amie qui est à côté d’elle et qui n’arrête pas d’écrire dans ce fameux carnet, elle aurait voulu le prendre et le jeter loin d’ici mais elle ne pense que cela va lui plaire, justement elle lui pose une question qui lui démange depuis le début de leur rencontre : « Qu’est-ce que cela représente ce carnet, c’est là où tu notes tout ce que tu fais, comme un journal intime ? » Elle reste encore un peu perplexe face à la question qu’elle vient de lui poser, et si cela ne la regarder pas, est ce que elle allait mal réagir ? Elle ne sait pas, elle verra bien par la suite. Elle ne veut en aucun cas la brusquer, mais c’est une attitude assez étrange, elle voulait savoir, car ça curiosité est toujours en état de marche.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Re: Guidons nos pas au travers des lucioles [Pv Haru]
Posté le 23.05.15 21:09 par Invité.

« Qu’est-ce que cela représente ce carnet, c’est là où tu notes tout ce que tu fais, comme un journal intime ? »

A cette question, et même si Miyuki ne sentait aucune hostilité ou désir de déranger de la part de son interlocutrice, elle senti une moue de chagrin traverser tout son corps. Miyuki connaissait cette question par cœur. Que pouvait représenter un carnet, pour une personne qui n'est pas muette ? Une personne extérieure à son très fermé cercle d'amis, si elle peut encore les appeler ainsi ? Miyuki ne s'était jamais posée la question dans le sens inverse, mais on lui avait souvent dit que ça la rendait plus froide et plus hautaine que les gens de son âge. La plupart du temps, quand on lui posait cette question, elle y repensait tristement. Mais Haru avait cette intonation, cette façon de parler, et une mine différente des personnes qui avaient cherché à la blesser durant de longues années. C'est donc, tout naturellement, qu'elle entrepris de lui répondre, toujours sur son carnet.

« Je suis muette. Je n'ai qu'un autre moyen de communication, mais je dois rester encore assez concentrée. Je le maîtrise ... »

Miyuki abaissa le carnet après quelques secondes, et claqua des doigts. L'endroit, assez vaste, fit résonner l'écho de ce simple claquement. L'écho, cependant, n'était pas très fort ; peu gênant. Aux oreilles d'Haru parvint une voix d'homme, très chaleureuse.

« - Mais pas encore à la pehrfeczion... »

La fin de la phrase avait été prononcée avec une étrange voix aiguë, comme si elle avait eu une extinction de voix. Elle nota à la suite de sa phrase

« Je maîtrise le son et m'en amuse dès que je peux. Ça m'entraîne ! »

Miyuki s'éloigna à pas légers, se glissant entre quelques lucioles qui quittaient les plantes pour rejoindre leurs amis.

« Penses-tu qu'il y a une raison particulière à ce qu'elles soient dans un tel état à la tombée de la nuit ? »

Miyuki frappa très doucement dans ses mains et, amusée, elle observa les lucioles s'éteindre vivement avant de se rallumer de façon lente et indécise. Dans le noir, et malgré l'endroit, la muette aurait crû voir des milliers d'étoiles.

« On devrait faire les cours d'astronomie ici ! Dis, tu maîtrises quoi, toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Re: Guidons nos pas au travers des lucioles [Pv Haru]
Posté le 25.05.15 15:44 par Invité.

Guidons nos pas au travers des lucioles


Haru &  Miyuki.



Elle comprit que c’est son seul moyen de communiquer, c’est pour cela qu’il lui montre à chaque fois son carnet pour lui dire ce qu’elle ressent qu’elle ne peut pas s’exprimer avec sa voix, elle pensais qu’elle était tout simplement timide et qu’elle n’ose pas parler avec sa propre voix, bah elle a bien tort pour le coup. Elle l’a trouvé vraiment intéressante comme fille, malgré qu’elle ne sait pas encore bien parler, elle sourit tout de même alors que c’est dur de vivre avec cela, mais elle est sure que un jour, cette fille retrouveras sa voix, il lui juste un peu de temps et d’entrainement, cela a l’air d’être une fille assez courageuse. Il fait une mine désolé et l’exprime sa maladresse : « Je suis désolé, je pensais que tu avais juste du mal à parler avec des inconnues et que tu préférais exprimer tes paroles à travers ce carnet. » Alors qu’elle prononce cette phrase, un son qui ressemble à un écho se fait retentir, elle se demande ce qui se passe et elle entend une voix d’homme si apaisante : « Mais pas encore à la pehrfeczion... » Son don est merveilleux, elle le maitrise avec grâce et élégance, elle est impressionner de cet exploit. Après ceci, elle pose une question qu’elle ne put répondre, elle ne savait point pourquoi les lucioles se comporte de cette façon, elle ne parle pas aux animaux, cela ne fais partit de son don : « Je ne sais pas, je ne sais pas communiquer aux animaux, mon don consiste à manipuler les plantes, comme des fleurs par exemple, c’est pour cela que je suis ici, j’aime m’occuper de ces petites plantes quand personne n’est là. Et je peux aussi transformer ma main en bois pour pouvoir mettre une bonne claqué aux gens qui m’embête, et mon esprit de la forêt est toujours à mes côtés. » Elle vient de faire un roman à cette fille, elle a un rire gêner mais c’est elle quelque part qui a posé la question. C’est vrai que les cours d’astronomie n’est pas son truc, peut-être qu’elle s’intéresse beaucoup à ce cours, mais si c’est le cas de faire les cours, elle ferait semblant de suivre ce cours. Le vent se lève, il commence à faire frais par cette nuit d’été, ce n’est pas prévu sur le programme, heureusement qu’elles voient quelque chose avec ces lucioles.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Guidons nos pas au travers des lucioles [Pv Haru]
Posté le par Contenu sponsorisé.

Revenir en haut Aller en bas
 

Guidons nos pas au travers des lucioles [Pv Haru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A L C Y O N E  :: Coin des RPs :: Les Serres Intérieures-