AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 
take another breath Δ AMADEO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

take another breath Δ AMADEO
Posté le 19.04.15 23:32 par Invité.





take another breath




Enfer et damnation. C'est ce que Lance se préparait à hurler alors qu'il retrouva la moitié de ses affaires dans une poubelle. Encore une fois ; la fois de trop. Il se masse les tempes du bout de ses doigts, fatigué ? Non. Irrité ? Oui ; comme jamais. Les cahiers étaient tous dans un état pitoyable ; la perfection à un prix, ça attise les jalousies. Qui avait fait ça ? Lance avait quelques petites idées, mais partir à la recherche des responsables ne ferait que l'user psychologiquement ; en soit, il n'avait aucune envie de faire un esclandre pour si peu ; après tout, sa mémoire était quasi parfaite, réécrire ce qu'il devait rendre pour aujourd'hui ne serait pas un problème ; comme quoi ça a du bon d'être un génie à la mémoire eidétique ; le génie est de trop. Il se masse la nuque alors qu'il continue d'avancer dans les couloirs, se rendre à la tour des onyx, c'était là son objectif. Il fallait bien qu'il aille chercher ses livres ainsi qu'un nouveau cahier ; heureusement pour lui qu'il en avait une cargaison à sa disposition.

Les brimades ? Lance y était tellement habitué qu'il n'y faisait plus attention et de toute façon, cela ne l'atteignait pas. Il a d'autre chat à fouetter, d'autre chose qui le préoccupai bien plus que des abrutis qui s'abaissaient à ce genre de pratique ; même s'il faut le reconnaître Lance, tu n'es pas bien placé pour faire la morale sur ce genre de comportement. Son cou craque, signe qu'il est agacé ; ça ne devrait pas l'atteindre, ça ne devrait pas l'ennuyer et encore moins l'énerver... Où est passé ton côté j'men-foutiste et blasé Lance ? Si seulement il pouvait répondre à cette question. Son pas se fait plus rapide, ses dents s'entrechoquent, les lèvres sont serrées ; s'il lui arrivait encore une emmerde, Lance le savait, il craquerait. Une migraine commence à pointer le bout de son nez alors qu'il arrive enfin à la tour des Onyx ; il en profita pour changer de tee-shirt qui sentait un peu l'odeur des poubelles, attrapa un pull noir, un nouveau cahier, le plaça dans son sac et se dirigea alors vers la salle qui accueillait le prochain cours. Salle qu'il n'atteindra jamais.

Les emmerdes avaient de nouveau pointé le bout de leur nez et pas que Lance n'était jamais contre une ou deux engueulades, mais il faisait de son mieux pour les éviter ; Lance n'aime pas entendre les gens gueuler, ça lui brise les oreilles, les tympans... Il faut avouer que son côté narcissique, cynique et ses sarcasmes ne plaisent guère à tout le monde, mais lui il s'en contre-fiche et ça, ça énerve encore plus. Un seau d'eau vient de lui atterrir sur la gueule ; de l'eau et froide en plus, rien que ça. Heureusement pour lui, Lance avait réussi à sauver son sac... Les rires se font bruyant puis s'estompe peu à peu ; preuve que ses abrutis étaient partis en courant. Sa vengeance serait terrible, c'était clair, net et précis. Le jeune homme continue sa route dans les couleurs de l'école, l'envie d'aller en classe n'était plus du tout présente dans sa tête ; il n'avait envie que d'une chose, la paix. Pourtant, cela semblait être trop demandé dans une école pareille. Les ennuis finissaient toujours par se pointer sans qu'il n'ai rien à demander ; c'est ça d'être trop populaire Lance.

Un mur, un simple mur qui se retrouve devant sa face un peu déconfite. Qu'est-ce que ce mur foutait là ? Lance arque un sourcil de surprise avant de l'inspecter d'un peu plus prêt. Il devait sans aucun doute se trouver à l'endroit qu'on appelait le « cul-de-sac ». Bien, personne ne viendrait ici, il en était quasiment persuadé ; mais pourtant, Lance était loin d'être serein. Le voilà qui prend place, s'adosse au mur, sortant un bouquin. Avoir la paix pour lire, c'était le pied... Mais avec tous les enchaînements de circonstances, la vision ne suit plus, la fatigue psychologique, il le sent. Lentement, il perd pied, un rideau noir lui tombe devant les yeux... Narcolepsie ; il n'y avait pas à dire, c'était vachement contraignant. Et il prie, il prie au fond de lui ; faîte que personne ne vienne me jouer des tours pendant que je dors ; de toute façon, Lance se réveillerait bien assez vite.




hrp > désolé, c'est pas terrible (j'ferais mieux au prochain /DIE/)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Re: take another breath Δ AMADEO
Posté le 20.04.15 17:22 par Invité.



TAKE ANOTHER BREATH

Il est en retard, en retard, en retard ! Il faut se l'avouer, Amadeo est un très gentil garçon mais pas que, qu'est-ce qu'il peut manquer d'organisation. Il est impossible de dire que le jeune homme en possède ne serait-ce qu'un peu puisque non, jamais il ne parvient à se préparer de la meilleure manière. Sans pouvoir se maîtriser il flâne, fait le nécessaire à la dernière minute et oublie toujours quelque chose. Pourquoi discuter de tout cela ? Oh car cet instant est très très loin de faire exception à cette explication... Au moment où nous constatons tout cela, le quartz devrait être au gymnase afin d'assister à son cours de sport et à la place, le voilà encore en train de chercher à dénicher son pantalon de sport. Mais où peut-il bien être ?!

Tant pis.
Après tout, à en juger par son retard faramineux qui incombe le garçon à la chevelure ébène, autant se rendre là-bas ainsi. Même si sa tenue complète est loin d'être des plus pratique pour cette matière, peu importe. Amadeo assume sans souci au risque encore une fois de subir les foudres de certains de ses professeurs ou même quelques camarades. C'est fou, il déteste les justes milieux, soit les gens le détestent soit ils l'adorent. Hm, de plus en plus de fois la première proposition cependant.

Son sac sur le dos, sa chemise un peu ouverte et ses colliers autour du cou, le loup essaie de se rendre au gymnase bien qu'il parvient à se perdre. Haussant les sourcils suite à la constatation, Amadeo ne peut s'empêcher de se dire que sa hâte l'a mené dans un lieu bien étrange. Sans difficulté il reconnaît ce que tous nomment le cul de sac, l'emplacement le plus inutile de cette école sauf que, à ce moment précis cela est bien loin d'être le cas. Lance. Le Onyx à l'air blasé comme il aime tant le nommer. « voilà qu'il a recommencé son sleep time celui-ci. » se dit-il soudain pour lui-même, plus amusé que moqueur. Se plaçant à la droite de son camarade, il s'assoit, ne portant plus aucun intérêt à ce qu'il allait faire. Paré à le protéger quoiqu'il arrive et surtout, à attendre que le dormeur se lève, le quartz commence à créer un petit papillon de l'air ambiant, jouant à le faire voler autour d'eux.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

take another breath Δ AMADEO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A L C Y O N E  :: Coin des RPs :: Le Cul-de-Sac-